Click the link only if the player does not load in about 5 seconds.

WRCB LIVE

Chaque Dimanche allez vous detendre au Club Bazilique a City Limit Randolph ancien local de Copa Grande.Admission $10 .Pour info 617 504 1723.Merci

Ecoutez Radio Concorde now on Audio Now  213 9924329


Obama et une imposante délégation américaine chez l'allié saoudien

Le président américain Barack Obama s'est rendu mardi en Arabie saoudite à la tête d'une importante délégation pour présenter ses condoléances après la mort d'Abdallah et parler avec son successeur, le roi Salmane, du renforcement de la collaboration entre les deux alliés.

L'avion présidentiel Air Force One s'est posé vers 15H20 locales (12H20 GMT) à Ryad, en provenance de New Delhi, et Salmane ben Abdel Aziz a suivi le tapis rouge pour se rendre en bas de la passerelle saluer M. Obama, accompagné par son épouse Michelle.

D'autres dignitaires saoudiens ont accueilli le couple présidentiel, dont le prince héritier Moqren, le puissant ministre de l'Intérieur Mohammed ben Nayef ainsi que le ministre du pétrole Ali al-Naïmi.

Le président américain est parti à bord d'une limousine noire pour des discussions et un dîner à la résidence privée du roi Salmane.

Après le décès vendredi du roi Abdallah, M. Obama a décidé d?écourter sa visite en Inde pour se rendre dans le royaume ultra-conservateur sunnite, premier exportateur mondial de pétrole, poids lourd du Moyen-Orient et allié des Etats-Unis depuis sept décennies.

Outre son épouse, apparue cheveux aux vents, il était accompagné pour ces quelques heures de déplacement par le secrétaire d'Etat John Kerry, le sénateur républicain John McCain, le directeur de la CIA John Brennan et le Général Lloyd Austin, chef du commandement central de l'armée américaine.

Mitt Romney dit qu'il pense sérieusement à l'élection 2016

SAN DIEGO, Californie (Reuters) - Mitt Romney, candidat malheureux à l'élection présidentielle américaine de 2012, a dit vendredi qu'il réfléchissait "sérieusement" à son avenir proche, répétant ainsi qu'il songeait à briguer une nouvelle fois l'investiture républicaine dans la course à la Maison blanche.

Il y a une semaine, l'ancien sénateur du Massachusetts avait informé des donateurs du Parti républicain réunis à New York qu'il envisageait de se représenter lors des élections présidentielles de 2016.


 

 

  Home   Nouvelles d'Haiti   Nouvelles Inter.  Culture  Contact |  | Sports d'Haiti    Sport International   Programme

AudioNowRadio Concorde  617 298-1580

Au terme de sa visite, le Conseil de Sécurité des Nations-Unies en Haïti a exhorté les autorités haïtiennes à prendre des dispositions en vue d'organiser rapidement des élections inclusives et transparentes dans le pays.

La Représentante permanente des Etats Unis auprès des Nations Unies, Samantha Power a exprimé sa déception du fait que malgré les efforts déployés, le Parlement n’a pas pu fonctionner.

Elle a encouragé l’Etat à prendre les dispositions pour garantir la continuité des institutions.

« Nous encourageons le président à sortir le pays de l’impasse en facilitant l’organisation d’élections transparentes », a-t-elle déclaré.

Par ailleurs, elle a fait savoir qu’Haïti a fait des progrès dans les domaines de l’éducation et la santé, le ramassage de débris et la relocalisation des personnes déplacées suite au séisme. Des efforts qui  doivent être préservés, a-t-elle laissé entendre.

« Le Conseil de sécurité va rester extrêmement vigilant sur les événements en Haïti, et nous encourageons toutes les parties à mettre en place un plan, à avoir une feuille de route pour les élections qui devront se tenir dès que possible », a-t-elle indiqué.

Le président Martelly a pour sa part promis d’organiser les élections dans le plus bref délai.  Il s’est dit déterminer à poursuivre le dialogue avec les acteurs pour favoriser un climat favorable à de bonnes élections.

A noter que durant cette visite, les 15 membres du Conseil de sécurité : l’Angola, le Chili, la Chine, l’Espagne, les Etats Unis, la France, la Jordanie, la Lituanie, la Malaisie, la Nouvelle Zélande, le Nigeria, le Royaume-Uni, le Tchad, la Russie, le Venezuela ont rencontré différents représentants des autorités nationales et ont visité plusieurs projets recevant l’appui de la MINUSTAH et des Nations Unies à Port-au-Prince et aux Cap-Haitien.


Une nouvelle année qui commence mal pour Septentrional

La rumeur est devenue une confirmation. Patrick Noël, connu sous le nom d’artiste Papito, n’est plus membre de l’Orchestre Septentrional depuis le 19 janvier 2015 ! Le chanteur-vedette de la Boule de Feu a officiellement présenté sa lettre de démission à l’administration de l’orchestre, selon ce qu’a fait savoir Kesmy Doréus dit maestro Arthur. Le départ de Papito, fer de lance de l'orchestre, vient s’ajouter à celui du trompettiste Junior Marc Antoine Fleury qui, lui, via un SMS, a informé tous les musiciens de sa séparation avec Septen. Le directeur musical de Septentrional admet que cela arrive à un mauvais moment, où l’orchestre répète sa meringue carnavalesque. « Septen pi douvan », clame très fort Arthur, comme pour dire que les prestations de Septen ne vont surtout pas s’arrêter. Il promet déjà le renforcement de l’équipe qui compte actuellement quinze musiciens en activité.

 

RNDDH : cinq ans après le séisme, « la situation du pays est encore catastrophique »

En ce qui a trait aux différents bâtiments publics en construction au centre-ville de Port-au-Prince, le RNDDH déplore d’emblée le fait que « les travaux ne sont pas encore achevés alors que bon nombre d’entre eux auraient dû l’être depuis 2014 ». Pour la mise en œuvre de ces chantiers, « les contrats ont été signés de gré à gré dans la majorité des cas, en violation de la loi fixant les règles générales de passation, d’exécution et de règlement des marchés publics », écrit l’organisme de défense des droits humains qui rappelle que les autorités haïtiennes ont fait essentiellement choix de firmes dominicaines au détriment des firmes haïtiennes. Le RNDDH condamne les flous et les ambiguïtés qui entourent le dossier de la construction de la cité administrative. « L’empressement pour l’expropriation et la démolition des maisons avait laissé croire que les travaux de reconstruction étaient imminents. Pourtant, aucun chantier de construction n’a encore démarré », regrettent-ils, fustigeant au passage les procédures pour le moins rocambolesques utilisées pour l’expropriation au centre-ville de Port-au-Prince, dans ce document qui passe en revue la mauvaise coordination de l’aide étrangère via la CIRH mise sur pied au lendemain du séisme du 12 janvier 2010.

« Alors que les chiffres fusent et que le PSUGO est présenté comme étant un succès des autorités gouvernementales, beaucoup de responsables d’établissements scolaires reprochent aux autorités de ne pas respecter les clauses du contrat les liant avec l’État haïtien et de ne verser les montants que sporadiquement, entraînant des retards considérables dans le paiement des salaires aux enseignants et dans le fonctionnement des établissements », souligne le RNDDH. Entre autres réalisations soulignées, ils rappellent par ailleurs qu’un million quatre cent mille personnes ont été relogées grâce au projet 16/6. En dépit des projets épars, les droits sociaux des Haïtiens sont plus que jamais bafoués, estime le RNDDH. « Il n’y a eu aucune amélioration nette des conditions de vie de la population puisque cette révision très prudente du salaire minimum est aussi accompagnée de la hausse vertigineuse des prix des produits de première nécessité. » Dans ce même registre, les défenseurs des droits humains disent constater que sur le plan politique le pays fait face à une mauvaise gouvernance caractérisée dont les conséquences sont lourdes sur la qualité de vie de la population.

Comme pour renverser la vapeur, l’organisme de défense des droits humains appelle les autorités à « accorder une plus grande place au respect des valeurs et principes des droits humains dans la reconstruction du pays ». Et aux agences internationales pourvoyeuses de fonds, il recommande d’ « exiger que les différents projets mis en œuvre dans le contexte postséisme soient audités et que les rapports soient rendus publics ».


 
Johny Placide, le gardien de but de la sélection haïtienne de football, fait partie des 11 meilleurs joueurs d’Europe pour le week-end écoulé aux cotés Messi et Neymar (FC Barcelone), selon le dernier Opta Team publié par EuroSport

Gardien de but du Stade de Reims, Johny Placide a eu un score de 95 sur 100. Il a ainsi réalisé un clean sheet, 7 arrêts, et 75% de réussite dans le jeu long.

Les autres footballeurs qui figurent dans ce Top 11 du week-end sont : Christophe Jallet (Lyon), Gerard Piqué (FC Barcelone), Giorgio Chiellini (Juventus), Franck Signorino (Reims), Mikel San José (Bilbao), Marco Parolo (Lazio), Christophe Mandanne (Guigamp), Julien Féret (Caen), Neymar (FC Barcelone), et Lionel Messi (FC Barcelone).

Né le 29 janvier 1988, Johny Placide a rejoint le club Stade de Reims en janvier 2013. Il a déjà été dans le top 11 d’Europe en octobre 2014.


Le championnat national se jouera avec 22 équipes pour la saison 2015, a annoncé la fédération haïtienne de football (FHF) dans un communiqué publié la semaine dernière. Les 5 clubs dissidents qui ont décidé de réintégrer la compétition doivent payer une amende de 450.000 gourdes et perdent déjà 5 points.

Comme d’habitude la saison se déroulera en deux parties distinctes : la 1ère avec la série ouverture (février-début Juin 2015) et la 2ème incluant la série de clôture et les autres tournois, Champion des Champions, et Coupe DIGICEL, Super 8 (Aout-Décembre 2015).

Pour cette saison 2015, les Clubs suivants : Don Bosco FC de Pétion Ville, America des Cayes, Tempête FC de Saint Marc, Baltimore SC de Saint Marc, Violette Athletic Club, Cavaly AS de Léogâne,  Petit Goâve FC, Racine de Gros Morne, Racing FC des Gonaïves, AS Mirebalais, et Aigle Noir AC sont qualifiés automatiquement pour avoir conservé leur place à l’issue de la saison 2014.

Les Clubs comme PNH, Ouanamithe FC,  Roulado FC de la Gonâve,  Inter de Grand Goâve, US Lajeune ont décroché leur qualification conformément au rapport de la Commission des Compétitions établi suivant les règlements du Championnat National D’ASCENSION 2014.

Par décision du Comité exécutif, Les Clubs suivants : L’ AS Capoise,  FICA, Racing Club Haïtien, Valencia FC, Victory SC Sont autorisés à réintégrer le Championnat national de D1 pour 2015.

 


Ballon d'Or - Triple Ballon d'Or, Ronaldo entre dans la galaxie des géants

Cristiano Ronaldo (Real Madrid) a reçu le troisième Ballon d'Or de sa carrière, lundi à Zurich. Le Portugais a été préféré à Lionel Messi (Barcelone) et Manuel Neuer (Bayern). S’il n’a pas brillé à la Coupe du monde, il est récompensé de son année riche en titres et en buts.


 
 

Radio Concorde  2013 • Privacy Policy Terms Of Use

All rights reserved